Ile de Gorée - La Place du débarcadère baptisée Mandela

Ile de Gorée : La Place du débarcadère baptisée Mandela

Ile de Gorée, patrimoine historique mondial. Un quart d’heure seulement en chaloupe suffit pour relier Gorée au reste du continent. D’une superficie de 28 hectares, cette île exerce un charme et une fascination extraordinaires sur les visiteurs qui ressentent une émotion particulière en déambulant dans ses ruelles étroites et paisibles.

Trois siècles durant, de nombreux africains ont été réduits à l’esclavage et embarqués, à partir de l’île de Gorée en direction du continent américain. La célèbre Maison des esclaves, un des musées les plus visités au Sénégal, conserve encore toute la poignante réalité de ce pan de l’histoire universelle.

Entre l’île de Gorée et l’Afrique du Sud, c’est une trajectoire historique en partage. Les similitudes sont telles que le maire de l’île mémoire va proposer au prochain Conseil municipal de baptiser l’Esplanade des droits de l’Homme (débarcadère de l’île) au nom de Nelson Mandela.

L’annonce a été faite, hier, par le maire Me Augustin Senghor lors de la cérémonie de signature de l’Accord de jumelage entre le Musée de Robben Island (Afrique du Sud) et la Maison des esclaves de Gorée. « L’idée est de marquer d’une pierre blanche les relations entre le Sénégal et l’Afrique du Sud », a déclaré Me Senghor pour qui les gens doivent tirer les leçons de qui s’est passé à Gorée et à Robben Island. Il a poussé la proximité jusqu’à considérer Gorée comme une terre sud-africaine et Robben Island, une terre sénégalaise.

L’île de Gorée ou Gorée est à la fois une île de l’océan Atlantique nord située dans la baie de Dakar (Sénégal) et l’une des 19 communes d’arrondissement de la capitale. C’est un lieu symbole de la mémoire de la traite négrière en Afrique, reconnu officiellement par l’Organisation des Nations unies (ONU) en 1978 : Gorée, « île-mémoire » de cette tragédie, fut ainsi l’un des tout premiers lieux à être portés sur la liste du patrimoine mondial gérée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).
HôtelsAfrik – Actualité des professionnels du tourisme

Le partage c'est la vie !

Commentaire

comments

Post Author: Youssou Mboup