La création de forfaits touristique

La création de forfaits touristique

Les forfaits sont d’excellents moyens de maximiser les revenus, d’augmenter la durée des séjours et de limiter les annulations. Un forfait touristique est un ensemble de prestations, incluant généralement une nuitée, dont le prix englobe tous les services. C’est un produit spécialement conçu pour les besoins d’une clientèle spécifique, simplifiant le processus d’achat pour celle-ci.

La création de forfaits est une méthode efficace qui vise plusieurs objectifs : atteindre de nouveaux marchés, diversifier son offre, accroître sa visibilité, valoriser ses produits et augmenter l’achalandage durant la basse saison.

La création de forfaits
– Résultant de la combinaison préalable d’au moins deux prestations portant respectivement sur l’hébergement et des attraits, repas, activités, événements touristiques représentant une part
significative dans le forfait;
– Incluant une nuitée;
– Vendu au client à un prix global.

Se poser les bonnes questions
– Pourquoi créer un forfait ? (on ne fait pas un forfait pour simplement faire un forfait ou se faire plaisir, mais pour aller chercher un client et répondre à une attente).
– Est-ce que mon produit répond à un besoin ? (connaître ce besoin).
– Quel est le contenu de mon produit ? Les prestations sont-elles adaptées à la clientèle visée ? (inutile d’inclure trop de prestations qui augmentent le prix du séjour).
– Pour qui est-il conçu ? (définir la clientèle principalement visée: couples/famille/groupes/etc.)
– Un client sera-t-il prêt à payer ce prix ? Le prix est-il acceptable pour le type de clientèle visée ? (prendre connaissance des prix demandés par la concurrence).
– Ce produit existe-t-il déjà ou est-il véritablement innovant ? Quelle est la valeur ajoutée qui lui permettra de se démarquer et de faire en sorte que le client le choisira ? (prix, facile à réserver, cadeau surprise , etc.).
– Mon produit a-t-il une durée de vie suffisante pour être rentable ? (ne pas perdre de vue la logique commerciale).
– N’est-il pas trop contraignant au niveau de l’horaire ou du contenu? (le client vient se détendre en séjour et souhaite profiter de temps libre).
– Comment vais-je faire connaître mon produit ? Rejoindre mes clients ? (choix des moyens de promotion : site Internet, dépliant, mailing, publicité, etc.)

Elaborer votre forfait
– Les gens qui choisissent d’aller dans une entreprise reliée au tourisme se déplace en vélo, moto, , automobile, autobus. Ils voyagent seuls, en couple, en famille ou en groupe. Ils sont excursionnistes ou touristes. Excursionnistes (40 km et plus), touristes (séjour avec nuitée).

– Environ 50 % des gens choisissent une destination et 50 % choisissent un produit.

– Ainsi une entreprise touristique doit chercher à diversifier sa clientèle en visant ces différents marchés. Un bon moyen pour y parvenir est la création de forfaits. Bien sûr, il y aura toujours des gens intéressés à visiter simplement un attrait. Toutefois, une part du marché le fait dans un cadre organisé autour d’un forfait intégrant diverses prestations.

– Plusieurs partenaires peuvent être aidants dans l’élaboration et la mise en marché de votre forfait : Office de tourisme, Association touristique régionale, Chambre de commerce, hôtels et gîtes, agence de voyages.

– « Forfait atelier culinaire », « Forfait Balade Gourmande », « Forfait canneberge », «fromage et jardinage ».

Les pièges à éviter
– Élaborer un produit « image » qui n’est pas conçu par rapport à la demande du marché et qui n’a pas de contenu réel.
– Essayer d’intégrer dans l’offre toutes les richesses diverses et variées de son territoire au risque de « diluer » la thématique forte que l’on souhaite dégager.
– Proposer des prestations peu fiables, momentanées, impossible à réserver ou pour lesquelles on n’est pas compétents (animation, guide, restaurateur, etc.).
– Penser que le produit est terminé une fois pour toute : le produit est évolutif et n’existe réellement qu’une fois consommé, évalué. Tout produit a un cycle de vie.

Elaborer le descriptif de l’offre
– Trouver un titre accrocheur, précis.
– Le titre est sans doute l’élément le plus important. Il doit être suffisamment séduisant tout en étant bref et percutant pour convaincre le client de choisir ce forfait parmi les dizaines d’autres qui lui sont proposés. Dès le titre, il est essentiel d’impliquer le lecteur et de lui permettre de se projeter dans le séjour proposé !
– Rédiger un texte descriptif du séjour.
– Utilisez des superlatifs, des images… en lisant le texte descriptif, votre lecteur doit déjà être transporté et vivre la promesse d’un séjour inoubliable!
– Un descriptif de séjour se travaille et se retravaille… il faut parfois le laisser mijoter quelques jours pour trouver l’inspiration et la formule qui accroche!

Un certain nombre d’informations doivent également figurer sur le descriptif :

– Les dates de validité de l’offre et les prix par personne en occupation double, taxes et
service inclus;
– Le(s) mode(s) d’hébergement (situation, niveau de confort, caractéristiques, classification);
– Le(s) mode(s) de transport (destination, catégorie, caractéristiques);
– La description de l’itinéraire (s’il s’agit d’un circuit);
– Les prestations comprises dans le forfait, celles non comprises et celles disponibles moyennant un supplément de prix. (hébergement, repas, transport, visites, excursions et autres services…);
– La taille minimale ou maximale du groupe permettant la réalisation du voyage ou du séjour (s’il s’agit d’un produit pour les groupes);
– Les modes de paiement acceptés;

Il est également important de présenter un maximum d’informations :
– Sur les services fournis : existence de chambres quadruples pour les familles, possibilité
de mettre à disposition un lit bébé, existence d’un stationnement privé ou d’un garage, etc.
– Sur le prestataire lui-même : coordonnées exactes, contact, jours de fermeture, heures d’arrivée/de départ, horaires d’ouverture pour les sites, etc.
– Pour convaincre le client de réserver, il est important d’illustrer le descriptif par des photos attrayantes et de qualité (hébergement, restaurant, sites paysages…).

Elaborer les tarifs de l’offre
– Pour qu’une offre sous forme de forfait tout compris soit pleinement satisfaisante pour le client, il faut que ce dernier y trouve un avantage en terme de tarif.
– Votre forfait ne doit pas être une addition des différentes prestations à prix public. Ça prend un
certain « deal ».
– Par exemple : les partenaires peuvent baser leur calcul sur le prix de groupe.
– Le prix affiché est habituellement par personne en occupation double. Il comprend des prestations d’hébergement, repas et le ou les principaux produits de la thématique.

Avoir un bon plan marketing
– Site web (40 %)
– Pub dans des publications spécifiques; guide vacances voyages (25 %)
– Pub web (10 %)
– Dépliants, cartes, imprimés (20 %)
– Relations publiques : presse, agences de voyage, organismes, partenaires (5 %)

Prendre le temps nécessaire pour concevoir un forfait est tout à votre avantage. Mais n’oubliez pas, la qualité constante des offres est l’atout numéro un pour se distinguer de la concurrence.
HôtelsAfrik – Actualité des professionnels du tourisme

Le partage c'est la vie !

Commentaire

comments

Post Author: Youssou Mboup