Thiéré tamkharite Sénégal

« Thiéré bombe » le soir de la tamkharite

Le thiéré (du wolof cere) est un couscous de mil consommé au Sénégal, notamment par les Sérères. Il est traditionnellement servi dans les familles musulmanes le soir de la tamkharite. Il en existe plusieurs variantes, telles que le thiéré sim, le thiéré mboum au chou3, le thiéré bassi salté.

Histoire
Cere, le nom wolof du couscous, apparaît dès le xixe siècle sous la plume de Jean Dard et de l’abbé Boilat. Faidherbe identifie le couscous de mil en différentes langues sahéliennes : « kouskouss » en hassanya, « tiéré » en wolof, « fouto » en soninké, « sadj » en sérère.

Tamkharite
La fête du couscous pour les sénégalais, la tamkharite est la fête qui marque la fin de l’année musulmane et le début d’une nouvelle année. Le couscous, en general fait à base mil et accompagné de différentes sauces comme ( la sauce d’arachide, la sauce rouge et la sauce aux feuilles ) avec différents ingrédients, poisson, viande, poulet, poisson séché…

La « tamkharite » change complètement la façon de préparer le couscous, on parlera ici de « thiéré bombe », c’est à dire le couscous bien renforcé si on veut, vu tous les ingrédients qu’on y rajoute pour la fête. Raisins secs, haricots blancs, macédoine, sucre huile de la sauce et du lait sucré ou sans sucre ( selon les différents goûts voulus) et le meilleur pour la fin, le couscous au lait. Tout est bon pour rendre le dîner extraordinaire, cependant ce n’est pas tout le monde qui prépare le couscous au mil ce jour là, certains préfèrent préparer du couscous marocain, d’autres du « touffé » de viande accompagné de pain.

Les lendemains c’est du « laakh » accompagné de lait caillé qui est au menu du déjeuner, enfin pour la majeure partie des maisons.

Recette de ‘’Thiéré Tamkharite’’
Pour 6 personnes
Préparation : 45mn
Cuisson : 1h30
Ingrédients: Pour 6 personnes
1kg de couscous de mil
1kg de viande de bœuf
1 poulet
500g de viande hachée
3 ‘’yèles’’ ou pieds de mouton
1kg de couscous (thièré)
50cl bouteille d’huile d’arachide
6 tomates fraîches
5 gros oignons
6 gousses d’ail
5 petits oignons verts
1 gros poireau
Légumes : 3 belles carottes, 2 navets, 2 patates douces, 4 pommes de terre, ½ manioc, 2 choux, 2 courgettes, 3 branches d’oignons verts, 2 poivrons, 2 gros poireaux
100g haricots blancs secs, 200g dates fraîches, 100g de raisins secs
6 cuillères à soupe de tomate concentrée
2 bouillons en tablette
2 feuilles de laurier, 4 pincées Thym
1 cuillère à soupe de grain de poivre noir, ½ poignée de piments secs, sel

Préparation
Lavez et découper la viande et le poulet en gros morceaux
Laver, éplucher les pommes de terre, les patates douces, les carottes et l’igname
Dans une marmite chaude verser 25cl d’huile Niani Arachide, faire dorer les légumes (15mn), les retirer et les mettre de côtés dans un plat

Faire cuire les haricots blancs dans 45mn d’eau salée (après les avoir laissés trempés 12 heures avant cuisson)
Mettre la viande et le poulet à cuire 25 minutes dans de l’huile très chaude.
Faire revenir entre 3/5 minutes de façon à ce que le tout soit bien doré puis ajouter les oignons émincés
Incorporer la tomate concentrée – Laisser cuire 5mn et ajouter 4 litres d’eau, saler, couvrir et laisser cuire 20mn

Pendant ce temps nettoyer et enfiler le vert du poireau et le ficeler
Couper le blanc du poireau et les oignons verts et piler le tout dans un mortier
Rajouter dans le mortier l’ail, le poivre, l’oignon vert, le piment sec et une tablette de bouillon en cube. Piler le tout de façon à obtenir une farce appelée le Nokoss.

Retirer le poulet de la préparation et réserver- Ajouter à la préparation le poireau ficelé, les navets, l’igname cuit (les légumes durs) et les ¾ de Nokoss.
Après 10mn, ajouter le reste des légumes : choux, patate douce, pomme de terre et carottes- assaisonnez avec du sel

Introduire les pieds de mouton qui auront préalablement cuits pendant 2h00 dans 4L d’eau.
Couper les tomates fraîches et les poivrons en morceaux et les rajouter à la préparation
Laisser cuire 45mn et rajouter le poulet précédemment réservé. Laisser mijoter 5 mn et couper le feu.

Préparation de boulettes de viande hachée : mixer dans un mortier la viande hachée et le reste du nokoss- Faire des petites boulettes à l’aide de cette farce et les faire frire dans un casserole et réservez.
Préparation du coucous : Cuire le coucous à la vapeur. Malaxer le couscous avec du beurre, les haricots blancs préalablement cuits, les raisins secs, les dattes dénoyautées avec une ou deux louches de bouillon. Bien mélanger. Rajouter les boulettes de viandes préalablement cuites

Présenter le couscous dans un grand plat creux avec au-dessus des morceaux de viande de poulets et de légumes.
Bon appétit.
HôtelsAfrik – Actualité des professionnels du tourisme

Le partage c'est la vie !

Commentaire

comments

Post Author: Youssou Mboup